skip to Main Content

Comment renforcer sa peau ?

Tout le monde connaît les antioxydants, on sait vaguement ce que ça fait… en théorie… ça empêche l’oxydation… oui mais encore…. Et sur la peau, ça fait quoi exactement ?

Avant toute chose, sachez que les antioxydants sont des composés universels et incontournables. Cela signifie qu’il n’y a pas de distinction entre la peau grasse, sèche, jeune, âgée.
Les antioxydants sont des molécules « barrières » avant tout. Leur rôle principal est précieux, car ils vont stopper ou minimiser l’oxydation des cellules. Empêchant les molécules destructrices appelées « radicaux libres » de créer le fameux « stress oxydatif » qui endommage les cellules, avec des dommages irréversibles et visibles à long terme sur la peau.

Cette oxydation crée des « radicaux libres » qui vont attaquer les cellules, mais cela ne pose aucun souci en situation normale, car les cellules sont capables de se « détoxifier » via un système de défense naturel (essentiellement des enzymes et des vitamines). On arrive à une situation de « stress oxydant » problématique quand la production de radicaux libres dépasse les capacités de défense des cellules.
Elles sont submergées et sont détériorées par les radicaux libres en surnombre. Un cercle vicieux donc.

Dans la vie de tous les jours, la première cause de création de radicaux libres est ainsi l’exposition aux UV, au tabac, au stress.…

Ne pensez pas faire une cure d’antioxydants en vous tartinant le visage d’agrumes frais justes cueillis, cela ne fonctionne pas. Par ailleurs, un antioxydant mal dosé ou mal stabilisé devient souvent pro oxydant, il va donc lui même devenir un facteur d’oxydation redoutable. La vitamine C sera un antioxydant plus performant associée avec d’autres actifs comme la madécassoside, l’acide férulique, la rutine….

N’attendez plus pour découvrir nos soins disponibles au centre Arthestic.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.