skip to Main Content

Les fils tenseurs pour traiter des sillons naso-géniens

Les sillons naso-géniens font partie de ces rides d’expression que nous redoutons le plus en prenant de l’âge.

Heureusement, la médecine esthétique propose une excellente solution pour en venir à bout, grâce notamment aux fils tenseurs dont l’utilisation s’avère être d’une efficacité redoutable pour remonter les tissus relâchés tout en venant régénérer le derme. On vous en dit plus dans les lignes qui suivent :

Comment s’explique la pertinence des fils tenseurs ?

La technique des fils tenseurs est recommandée pour les personnes désireuses de traiter leurs sillons naso-géniens. Il s’agit plus précisément de rides placées entre l’aile du nez et le coin de la bouche.

Ces rides sont liées à la chute de volumes graisseux qui s’accumulent le long d’un obstacle et débordent finalement au dessus de celui-ci. L’obstacle étant sous le sillon naso-génien, l’accumulation est responsable du bourrelet au dessus de celui-ci. En fait, le sillon naso-génien n’est pas vraiment un creux.

Elles sont le parfait exemple de ce qu’on appelle les rides d’expression puisque les mouvements naturels que nous effectuons en riant, en pleurant, en parlant… contribuent à leur formation.

On les reconnait par la présence de 2 creux ou encore de bourrelets qui vont se marquer de manière plus profonde avec le temps et qui partent de chaque côté du nez.

On comprend dès lors que les fils tenseurs en constituent la solution première étant donné leur vocation à lifter ou remonter la peau du visage et à contrer ainsi le relâchement cutané, source des sillons naso-géniens. grâce à leur double action (traction pour un effet liftant et stimulation collagénique pour un effet tenseur), ils vont permettre un résultat sous 1 à 2 mois.

Quel traitement spécifique permet l’utilisation des fils tenseurs ?

Le traitement des sillons naso-géniens par fils tenseurs se fait à travers le traitement appelé V-lifting qui fait appel à l’utilisation de fils crantés résorbables, capables de combler les sillons naso-géniens tout en régénérant le derme en profondeur.

Le tissu cutané va alors se redresser grâce à l’insertion des fils tenseurs à l’aide d’une aiguille si ce n’est d’une canule (aiguille à bout mousse) spécialement conçue à cet effet. Il va de soi que la zone qui va bénéficier de ce lifting va préalablement être désinfectée, puis désensibilisée grâce à une crème anesthésiante.

L’avantage du V-lifting se trouve dans l’utilisation de fils résorbables, c’est-à-dire, des fils qui vont disparaitre d’eux-mêmes au bout d’une période moyenne de 3 à 4 mois. En revanche, leur activité collagénique va perdurer jusqu’à 12 à 18 mois.

Ces fils tenseurs ont aussi été confectionnés de telle sorte qu’ils ne provoquent ni allergie ni risque de rejet. Leur application présente l’avantage de se faire de manière non invasive tout en permettant une traction maximale pour des résultats qui ne peuvent que satisfaire les plus exigeants.

 

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.