skip to Main Content

L’épilation laser & électrique pour les peaux noires

L’épilation laser et électrique pour les peaux noires

L’épilation définitive consiste à éliminer durablement 70% à 90% des poils sur les zones traitées.

L’épilation laser chez les peaux noires

La croyance commune veut que l’épilation au laser ne soit pas possible sur les peaux foncées. Et bien c’est faux! L’épilation laser est tout à fait possible pour les personnes à peaux mates et noires.

L’énergie lumineuse émise par un laser épilatoire est captée par le pigment du poil noir ou foncé, la mélanine. Le laser, par son effet ciblée sur celle-ci  va détruire ainsi le bulbe pileux et empêcher sa repousse. Or la mélanine est aussi bien présente dans la peau, et en quantité importante pour les peaux foncées. Nous pourrions en effet croire que le laser serait contre-indiqué pour ces phototypes, afin d’éviter une brûlure.

Or, il existe un laser, le ND Yag qui a une plus faible affinité à la mélanine. Il permet ainsi de détruire le poil sans altérer la peau. Il est donc adapté pour les peaux noires.

Il faut compter 5 à 8 séances espacées de 5 à 8 semaines environ sur une période de 12 à 18 mois pour venir à bout des poils de la zone traitée.

L’épilation électrique chez les peaux noires

Le deuxième type d’épilation définitive, l’épilation électrique, est aussi adaptée aux peaux noires. En effet, cette technique consiste à envoyer un courant électrique dans le follicule pilo-sébacé du poil à l’aide d’un filament. Ceci,  afin de détruire le poil et les cellules responsables de sa repousse. Nous pouvons ainsi détruire les poils des plus clairs aux plus foncés, sur tous les phototypes de peaux.

Il est important de noter que les patients peuvent présenter une petite inflammation de la peau durant quelques jours après la séance au niveau de la zone traitée. Ainsi, les peaux mates et foncées doivent être vigilantes durant cette période. L’exposition solaire leur est déconseillée. C’est surtout pour éviter un risque de pigmentation post-inflammatoire de type tache! Une hydratation quotidienne de la peau et l’application d’une crème solaire après les séances est ainsi nécessaire.

Pour rappel, cette méthode est particulièrement adaptée aux zones « hormonales » sujettes à un risque accru de repousse paradoxale en cas de traitement au laser. Il s’agit du visage et notamment du menton, des aréoles et de la ligne ombilicale.  Elle est aussi efficace en relais du laser pour éliminer les poils récalcitrants après une épilation définitive. Les séances sont espacées selon le confort du patient et il faut compter environ 1 à 2 ans de traitement pour éliminer les poils d’une zone traitée.

 

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.