skip to Main Content

QUELLES SUITES POUR LE COOLSCULPTING ?

Le Coolsculpting (littéralement « se sculpter par le froid » en français) est une des dernières techniques d’amaigrissement par le froid proposée au centre Arthestic en plein coeur de Paris.

Cette méthode d’amincissement promet des résultats bluffants sans les suites désagréables d’une lipoaspiration. Les voici en détails :

Après la séance, un massage énergique vous sera prodigué, il sera plus ou moins douloureux et durera de 2 à 5 minutes. La zone retrouve ensuite son aspect originel très rapidement et le patient ne ressent presque plus de douleur.

Pendant deux ou trois jours post traitement, une sensation d’engourdissement ainsi qu’une sensibilité similaire à celle que l’on peut avoir lorsque l’on s’est fait un bleu peuvent se faire ressentir. Il est important de noter que les effets sont variables en fonction des personnes. Il n’y a besoin d’aucun arrêt de travail ni d’aucune éviction sociale et  vous pouvez reprendre vos activités dès le lendemain de votre traitement.

Les résultats ne sont pas visibles immédiatement. La diminution de la couche graisseuse est progressive et le corps continue à éliminer naturellement les cellules adipeuses traitées jusqu’à trois mois après le traitement.

Passé ce délai, la zone traitée est considérablement plus lisse et les amas graisseux se sont en grande partie envolés. Couplée à une alimentation saine et à la pratique d’une activité physique régulière, cette technique s’avère véritablement efficace.

Alors pourquoi hésitez plus longtemps à chasser vos bourrelets récalcitrants ! Vous pouvez traiter : un ventre disgracieux, des poignées d’amour indélogeables, des bourrelets sous le soutien-gorge, des bras trop épais, un intérieur de cuisses qui se frotte, des genoux trop proéminents, une culotte de cheval trop lourde… Tous vos complexes peuvent fondre comme neige au soleil …

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.