skip to Main Content

Après les fêtes, l’hydratation est de retour !

10Il est si simple pour chaque individu d’évaluer ses besoins précaires :

Lorsque j’ai soif, je bois ! Lorsque j’ai faim, je mange !

Par contre, il est difficile de dire quand sa peau a soif, quand elle a faim ou même les deux en même temps.

Quelques explications…

Notre peau a soif (besoin d’hydratation) lorsqu’elle tiraille, picote, présente une sensation d’inconfort ou des rougeurs.

Voici mon astuce : Pincer doucement votre peau, si elle ne revient pas à son état initial instantanément et que des petites ridules apparaissent, cela veut dire que votre peau est déshydratée. Il y a une VRAIE URGENCE à agir!

C’est généralement dû à un manque d’hydratation, aux changements de température, à la pollution, à notre vie parisienne pleine de stress et de mal bouffe… Beaucoup de facteurs qui poussent la peau à évaporer son eau et rendre notre belle peau juvénile à l’état d’un ruisseau désseché… L’élasticité de la peau diminue, elle a tendance à marquer plus facilement et les rides apparaissent. Mais attention, on peut aussi avoir la peau grasse ou mixte, et déshydratée en même temps, car il ne s’agit pas de gras mais d’eau !

Notre peau a faim (besoin de nutrition) lorsqu’elle ne produit pas assez ou alors beaucoup trop de sébum pour la maintenir en bonne santé.

Voici mon astuce : au réveil, prenez un mouchoir et tamponnez votre visage avec. Si votre mouchoir est gras, vous avez un excès de sébum ! Si au contraire, votre mouchoir est sec et que vous avez des sécheresses (dartres, eczema,etc….), il y a une VRAIE URGENCE à agir !

La peau qui a besoin d’être nourrie devient sèche ou au contraire très très grasse et commence alors à être en souffrance. Le sébum est assimilé à un léger film huileux qui protège la peau des agressions extérieures. Si votre peau n’en sécrète plus assez, elle vieillira plus rapidement qu’une peau à tendance grasse.

Comment y remédier ?

Mes conseils et astuces pour bien vieillir :

Buvez au moins 1, 5 litre d’eau par jour, en alternant vos eaux (Vichy Celestin, Saint Yorre, Vittel, Hépar…) pour apporter différents minéraux à votre peau et corps.

Ne sortez jamais sans avoir mis une crème hydratante sur votre visage, elle atténuera les effets néfastes de la pollution et vous donnera une sensation de confort avant votre « make up » du jour.

Après une dure journée place à la fraicheur et l’élimination des déchets accumulés pendant la journée ! Si vous ne passez pas par la case douche, pensez à vous démaquiller minutieusement (privilégiez une huile démaquillante à l’aide d’un coton doux, elle laissera un film protecteur sur votre peau). Attention votre démaquillage est terminé et j’insiste sur le mot TERMINE seulement lorsque votre coton reste blanc ! Ne soyez donc pas radine avec les cotons… Prévoyez en au moins 3 pour parfaire votre démaquillage.

Passée cette étape, vous pouvez appliquer votre crème de nuit, réparatrice ou non selon l’état de votre peau. Peu importe la marque ! Le but est d’hydrater la couche superficielle de votre peau, et ça, n’importe quelle crème est capable de vous l’apporter. A chacunes ses préférences et envies selon les saisons.

Si toutefois votre peau est trop en souffrance, n’hésitez pas à en parler à votre médecin.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.