skip to Main Content

Les anti-inflammatoires ont pour rôle essentiel de jouer contre « l’inflammation cutanée », à savoir tout ce qui est en rapport avec les rougeurs (érythrose, varicosités…), les irritations, la sensibilité accrue de votre peau et bien d’autres actions…

LA RUTINE :

IMG_1792

  • Actif très utile par son action de renforcement sur les parois vasculaires, ce qui permet de diminuer notablement les rougeurs visibles
  • Joue un rôle anti inflammatoire sur l’acné rosacée et la couperose,
  • Draineur essentiel du liquide accumulé au cours du sommeil, donc très efficace pour les pauières gonflées !
  • Elle peut vous être conseillée si vous avez la peau qui présente des rougeurs avec couperose ou acné rosacée, des petites télangectasies mais aussi sur des poches au réveil…

LE MADECASSOSSIDE :

IMG_1791

  • Actif essentiel pour restaurer l’équilibre de l’épiderme, et désensibilise les cellules cutanées
  • Il module les réactions inflammatoires de l’épiderme,
  • Aide à la cicatrisation des peaux irritées ou sensibles et surtout est très actif sur le relâchement cutané…
  • Peut être utilisé sur beaucoup de peaux acnéiques, sur les peaux irritées, sensible, ayant du mal à cicatriser ou encore celles qui ont un vieillissement accéléré…

LE NIACINAMIDE  OU VITAMINE B3 :

IMG_1790

  • Actif essentiel contre l’acné, grâce à son action anti-inflammatoire et réparatrice cutanée
  • Actif sur la sécheresse cutanée, et ce en partie, grâce à son excellente capacité à stimuler la synthèse  du film hydro-lipidique
  • Et en plus, la vitamine B3 a une fonction régulatrice de la pigmentation
  • Cet actif peut ainsi être utilisé sur l’acné, les peaux abimées nécessitant une aide à la réparation, la sécheresse cutanée sévère, les lentigos/mélasma…