skip to Main Content

Quels traitements envisager en cas de relâchement cutané ?

Plus une personne vieillit, plus la capacité de tension et l’élasticité de sa peau diminue. Avec le temps, la quantité de collagène présente dans l’organisme baisse inexorablement. Le renouvellement cellulaire s’amoindrit. Le visage commence à perdre sa netteté et ses contours sont bien moins définis. Les bras, la poitrine, les fesses et les cuisses commencent à s’affaisser. Ce sont tous des signes du relâchement cutané. Ce dernier entraine dans la grande majorité des cas à un excès de peau visible.

Comment faire alors pour faire face au relâchement cutané ? Il existe effectivement plusieurs solutions permettant de le traiter. Nous pouvons entre autres citer les soins cosmétiques  peu efficaces et souvent plutôt cache-misère. Qu’en est-il des traitements vraiment efficaces? Plusieurs traitements se démarquent quand à leur grande efficacité contre le relâchement cutané. Citons ainsi notamment les HIFU, les fils tenseurs ou encore le lifting médical à la canule.

Traiter le relâchement cutané par les HIFU

Les HIFU ou « High Intensity Focused Ultrasound » est un traitement non chirurgical très efficace pour rajeunir la peau. En utilisant des ultrasons focalisés de haute intensité, cette technique non invasive chauffe en profondeur la peau pour libérer de l’énergie. En activant le processus de stimulation naturel, cette énergie thermique va entrainer la création de nouveau collagène et d’élastine. On parle ainsi de néo-collagénose.

Cela va ainsi permettre à la peau d’être liftée de façon naturelle au fil du temps. Les HIFU sont conseillés pour traiter le relâchement cutané au niveau notamment du cou, du visage, des jambes, des fesses, du ventre, etc. Ils permettent aussi de corriger les relâchements de la peau au niveau du décolleté. Cette méthode est idéale pour les personnes  qui souhaite un traitement sans injection ou qui veulent plus un traitement de stimulation cutanée. Avec cette méthode, aucun besoin de soin post traitement ou soins infirmiers (voir ici).

Voyons une autre méthode sans chirurgie, les fils tenseurs.

Traiter le relâchement cutané par les fils tenseurs

Avant de passer par la case chirurgie, il existe une technique moins radicale et surtout beaucoup moins lourde ou dangereuse qui traite efficacement le relâchement cutané. Cette technique consiste à utiliser des fils tenseurs sur la partie à lifter. Composés de polidioxanone, les fils tenseurs vont stimuler la synthèse des fibres de nouvelles fibres de collagène. Ils ont donc pour rôle de remonter les traits tout en regalbant petit à petit votre visage, grâce à la synthèse de nouveau collagène.

Avec le temps, les fils tenseurs seront résorbés. Toutefois, les tissus stimulés vont permettre de garder et de prolonger le résultat. Notons que ce traitement peut uniquement être réalisé sur un patient ayant une peau suffisamment tonique. Une consultation est toujours nécessaire pour évaluer la qualité de la peau du patient et vérifier si vous êtes une bonne indication.

Traiter le relâchement cutané par le lifting médical à la canule

Afin de mieux équilibrer et d’harmoniser votre visage, il vous est également possible de recourir au lifting médical à la canule. Ce traitement consiste plus particulièrement à stimuler la qualité de votre peau par le passage répété d’une canule à effet stimulant. Cette opération devra être réalisée sous anesthésie locale.

Pour cela, le médecin esthétique introduira sur la zone à traiter une canule à la bonne profondeur. Le passage répété de la canule va induire une stimulation mécanique ayant pour résultat une tension cutanée et un effet liftant. Cette technique vous permettra de garder un bel ovale.

Cette technique permet en outre, comme les HIFU de traiter les volumes graisseux modérés associés souvent à la ptose cutanée et au relâchement cutané. D’autres technqiues comme la radiofréquence (via le Body fx) peuvent aussi prendre ne charge les volumes graisseux.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.