skip to Main Content

LA GREFFE DE BARBE POUR RETROUVER OU REDESSINER UNE BARBE

La greffe de barbe permet d’obtenir une barbe fournie, une barbe redessinée, de remplir des zones dégarnies dans la barbe. Tous les problèmes ayant pour conséquence une barbe absente ou peu fournie ou trouée peuvent être corrigés par la microgreffe de barbe. Cette technique de microgreffe peut être réalisée chez tout le monde, quelque soit son type de barbe, de moustache et/ou de peau.

Qu’est-ce-que la microgreffe de barbe ?

Il s’agit d’une technique de microgreffe qui corrige les défauts de pilosité d’une barbe et/ou d’une moustache, ou encore redonner de la pilosité à une personne imberbe.

Elle se réalise sur tous les types de peaux et sur tous les types de cheveux.

Le principe est de prélever des cheveux à l’arrière de la tête ou les greffons seront d’excellente qualité et de les implanter au niveau des zones déficientes de la barbe et/ou de la moustache.

Cette technique de microgreffe de barbe et/ou moustache peut être réalisée soit par la technique de la bandelette soit par la technique de FUE.

Les cheveux implantés dans la barbe et la moustache vont s’adapter progressivement à leur nouvel environnement et ainsi devenir comme les poils de barbe, ce qui permettra un résultat naturel et discret.

La microgreffe de barbe, pour quelles indications ?

Les indications principales de la greffe de barbe sont les suivantes :

  • Personne imberbe qui souhaite une barbe et/ou une moustache,
  • Trous ou cicatrices dans la barbe à cacher,
  • Densité de barbe trop faible,
  • Ligne de barbe non nette…

Les greffes capillaires peuvent aussi être proposées pour les sourcils ou les calvities du cuir chevelu.

Comment se déroule l’intervention ?

Le médecin repère très soigneusement la zone de prélèvement. Quelque soit la technique de prélèvement (par la technique de la bandelette ou par celle de la FUE), la zone de prélèvement sera toujours la couronne occipitale entre les deux oreilles.

Une fois la désinfection réalisée, le praticien fait une anesthésie de la zone de prélèvement. Une fois cette anesthésie réalisée, l’intervention sera totalement indolore.

Si le médecin utilise le technique de la bandelette, alors il délimite une petite bandelette de cuir chevelu d’environ 1 cm de haut qui sera la zone prélevée. La longueur de la bandelette est liée au nombre de greffons à prélever.

Si le médecin utilise la FUE, alors il possible qu’il pratique un rasage de la zone de prélèvement afin d’assurer le meilleur prélèvement des greffons.

Le but de cette étape est de récupérer des greffons aussi appelés « unités folliculaires ». En cas de microgreffe de barbe et/ou de moustache, un greffon contient en moyenne 1 à 2 cheveux pour garantir un effet naturel.

En cas de microgreffe de barbe par Bandelette

Le praticien prélève une petite bandelette de cuir chevelu contenant les bulbes des cheveux qui seront implantés dans la barbe.  Une fois le prélèvement réalisé, le médecin referme la fine ouverture à l’aide d’un fils de suture.

A la fin de cette étape de prélèvement par bandelette, il reste donc à l’arrière de la tête une fine cicatrice qui disparaitra progressivement et qui dans la grande majorité des cas sera cachée dans les cheveux.

En cas de prélèvement par FUE

Après avoir soigneusement rasé la zone, le praticien prélève un par un les greffons à l’aide d’un punch. La zone de prélèvement peut aller d’une oreille à l’autre selon le nombre de greffons à prélever.

Cette étape se fait sous anesthésie locale et est complètement indolore.

Cette étape est aussi importante que le prélèvement.

Dans le cas d’une microgreffe par bandelette, un ou plusieurs assistantes découpent la bandelette en plusieurs petits morceaux. Chaque petit morceau est ensuite redécoupé sous la microscope en un multitude de greffons. Ces greffons sont ensuite comptabilisés et conservés dans une solution saline réfrigérée en attendant leur implantation dans la barbe ou la moustache.

Dans le cas d’une FUE, chaque greffon prélevé est contrôlé individuellement afin de vérifié sa viabilité et s’il est complet. Suite à cette étape, les greffons sont comptabilisés et mis en attente dans une solution physiologique réfrigérée.

Une fois la zone et le sens d’implantation des poils de barbe repérés soigneusement, la médecin pratique une anesthésie afin de garantir un traitement indolore.

Des micro-fentes sont ensuite réalisées qui correspondront aux trous d’implantations des greffons, un greffon étant mis dans chaque fente. Que ce soit par bandelette ou par FUE, la technique d’implantation sera la même pour les techniques.

Les conseils pour une microgreffe de barbe réussie

Avant une microgreffe de barbe

Avant l’intervention, il vous sera demandé de ne pas prendre de traitement anticoagulant durant la semaine qui précède.

Vous pourrez prendre de l’ARNICA afin de limiter les suites de l’intervention.

Le matin de l’intervention, après avoir réalisé un shampoing désinfectant, il vous sera demandé de ne rien appliquer sur vos cheveux.

 

Pendant une microgreffe de barbe

L’intervention étant réalisée sous anesthésie locale, elle est complétement indolore.

Elle dure en moyenne quelques heures.

 

Après une microgreffe de barbe

Immédiatement après l’intervention, vous pourrez rentrer chez vous.

Vous présenterez des petites croutelles au niveau de la barbe qui vont disparaitre en quelques jours. Les greffons étant fragiles, il ne faudra pas manipuler votre barbe avant 15 jours.

Si la technique de la bandelette a été utilisée pour le prélèvement, vous présenterez une fine cicatrice à l’arrière de la tête nécessitant uniquement des soins locaux.

Si la technique de la FUE a été utilisée, vous présenterez des petites croûtes à l’arrière de la tête de la taille du punch utilisé et qui cicatriseront sous quelques jours et ne nécessiteront pas de  soins particuliers.

 

Les Suites

En plus des petites croûtes liées aux micro-fentes réalisées au niveau de la barbe, vous pourrez présenter un œdème et quelques rougeurs au niveau des joues pouvant nécessiter quelques jours d’éviction sociale.

Les résultat attendus après une microgreffe de barbe

La microgreffe de barbe vous permettra au bout d’environ 4 à 6 mois de voir le début de la repousse de votre nouvelle barbe et/ou moustache. La repousse sera considérée comme définitive après 1 an.

Les cheveux s’adaptant très rapidement à leur environnement, la différence ne sera déjà plus visible au bout de quelques mois.

*Les résultats attendus peuvent varier en fonction de chaque individu.

Parmi nos tarifs pour une microgreffe capillaire

Les tarifs de la microgreffe sont sur devis car le tarif dépends de la zone à traiter et du nombre de greffons nécessaire. Un devis vous sera remis par le médecin lors de la première consultation.

Un délai de 15 jours sera obligatoirement respecté entre cette consultation et l’intervention.

Vos questions

IL Y A-T-IL DES CONTRES INDICATIONS à la microgreffe DE BARBE ?

Oui, la microgreffe est contre-indiqué dans certains cas :

  • Absence de zone donneuse : Si le patient n’a pas suffisamment de follicules pileux dans la zone donneuse, la microgreffe capillaire ne peut pas être réalisée.
  • Maladies auto-immunes : Certaines maladies auto-immunes peuvent affecter la repousse des cheveux, ce qui peut entraîner une augmentation des risques de complications.
  • Maladies infectieuses : Si le patient présente une infection active, la procédure de microgreffe capillaire doit être reportée jusqu’à ce que l’infection soit traitée.
  • Troubles de la coagulation : Les patients atteints de troubles de la coagulation ou qui prennent des anticoagulants doivent consulter leur médecin avant de subir une microgreffe capillaire.
  • Cicatrices chéloïdes : Les patients qui ont tendance à développer des cicatrices chéloïdes peuvent être à risque de développer des cicatrices hypertrophiques après une microgreffe capillaire.

Y a-t-il une douleur associée à la microgreffe de BARBE ?

La microgreffe de barbe est réalisée sous anesthésie locale, de sorte que le patient ne ressent pas de douleur pendant l’intervention. Cependant, une légère douleur ou une sensation de tension peut être ressentie dans les jours suivant l’intervention.

Combien de temps faut-il pour récupérer après une microgreffe de barbe ?

Les patients peuvent reprendre leurs activités normales dès le lendemain de l’intervention. Cependant, il est recommandé d’éviter les activités physiques intenses et de protéger la zone implantée du soleil pendant les premiers jours. Les follicules implantés peuvent tomber dans les premières semaines suivant l’intervention, mais ils repousseront ensuite. Parfois, certains patients peuvent présenter une œdème localement qui peut être visible et nécessiter l’exclusion sociale pendant 3 à 5 jours. Cet œdème peut être prévenu par une préparation adaptée en amont de l’intervention.

Combien de temps dure le résultat de la microgreffe de barbe ?

Les résultats de la microgreffe de barbe sont généralement permanents, car les follicules implantés sont résistants à la chute des cheveux. Cependant, une nouvelle intervention peut être nécessaire dans certains cas pour obtenir une densité plus élevée ou corriger une asymétrie.

Qu'est-ce qui est interdit après une microgreffe de barbe ?

Pendant le mois qui suit l’intervention il ne faut pas

  • faire du sport particulièrement intense,
  • Se raser la zone
  • porter des vetements serrés qui pourrait frotter la zone lors de l’enfilement
  • aller au hammam, au sauna ou à la piscine…

Vous souhaitez plus d’informations? Vous avez une question? Transmettez nous votre demande via notre questionnaire, nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Vous êtes intéressé(e) par nos actualités, les derniers traitements apparus ou encore les nouvelles technologies en médecine esthétique, abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir nos informations régulièrement!