skip to Main Content

LE LASER GYNECOLOGIQUE POUR LE RAJEUNISSMENT VULVO-VAGINAL

De la sécheresse intime, une perte de tonus ou relâchement au niveau du périnée, des douleurs vulvo-vaginales lors des rapports sexuels, autant de problèmes qui perturbent la vie de nombreuses femmes et pourtant, peu d’entre-elles savent que des traitements médicaux reconnus existent pour traiter ces problèmes intimes. Parmi ceux-ci le rajeunissement vulvo-génital par laser Co2 est l’un des plus performants.

Qu’est-ce que le laser Co2 utilisé en réjuvénation gynécologique ?

Technique utilisée depuis plus de 20 ans, le laser Co2 est un laser dit fractionné ablatif. C’est une technologie mini-invasive et innovante dans le traitement d’une grande partie des problématiques de l’intime féminine. Son principe est d’émettre un tir laser qui va créer de multiples points de micro-perforations au niveau du tissu cible.

Ces micro-perforations vont entrainer un phénomène inflammatoire accéléré de cicatrisation et de renouvellement du tissu traité, en l’occurrence ici, la muqueuse vaginale. Par ailleurs, la chaleur émise par le tir laser a aussi un effet stimulant sur les fibroblastes et va entrainer une production accrue localement de collagène.

Le laser CO2 vaginal,  pour quelles indications ?

Les indications du laser gynécologique vulvo-vaginal sont les suivantes :

  • Atrophie et sécheresse vaginale,
  • Syndrome du relâchement vaginal ou laxité vaginale,
  • Incontinence urinaire,
  • Douleurs ou gênes lors des rapports sexuels

Cette technique n’agit pas directement sur les troubles érectiles ou la libido mais peut améliorer le ressenti lors des rapports sexuels.

Comment se déroule une séance de laser vaginal par laser CO2?

Le médecin va introduire délicatement la pièce à main vaginale du laser au niveau du vagin.

Une fois la pièce à main bien positionnée, le praticien va déclencher le tir laser qui va se faire tout autour du canal vaginal.

Celui-ci durera quelques secondes et sera à peine ressenti par la patiente.

La pièce à main est ensuite progressivement reculée afin de pouvoir pratiquer des tirs laser tout le long du canal vaginal.

Nos conseils pour une séance de laser CO2 vaginal réussie

Avant une séance de laser Co2 gynécologique

Toute infection locale doit être traitée et guérie avant toute séance de laser vaginal.

Si vous êtes à risque de faire des poussées d’herpès vaginal, celui-ci devra être prévenu par la prise quelques jours avant d’un traitement anti-herpétique, perlez-en à votre médecin.

Le laser vaginal ne peut pas être pratiqué durant vos menstruations.

Il faut éviter la prise de traitement hormonal substitutif de la ménopause dans la semaine qui précède.

L’utilisation de traitements hydratants ou oestrogéniques locaux est déconseillée durant la semaine qui précède.

Pendant une séance de laser Co2 gynécologique

Le laser Co2 vaginal donne une légère sensation d’échauffement ou de démangeaisons durant les tirs laser.

L’acte ne dure quelques minutes maximum.

 

Après une séance de laser co2 gynécologique

Les rapports sexuels sont à éviter durant 5 jours après chaque séance laser.

les bains, piscine, sauna et hammam sont aussi interdits durant 7 jours.

Si vous êtes sujettes aux poussées d’herpès génital, un traitement anti-herpétique sera à prendre pendant quelques jours après le traitement.

Une sensation d’inconfort ou de gêne peut être ressentie pendant quelques jours et parfois des petites pertes sont visibles pendant quelques jours.

Pour plus de confort, la séance de laser vaginal peut être accompagnée qu’une séance de Miltaderm vaginale qui permettra une meilleur cicatrisation et potentialisera les résultats.

 

Les Suites

Aucune en général.

Il faut prévoir 2 à 4 séances selon les besoins, chaque séance étant espacée d’un mois minimum.

Un entretien annuel peut être à prévoir afin de maintenir l’effet dans le temps.

Aucune en général.

Il faut prévoir 2 à 4 séances selon les besoins, chaque séance étant espacée d’un mois minimum.

Un entretien annuel peut être à prévoir afin de maintenir l’effet dans le temps.

Les résultats attendus après une séance de laser Co2 vaginal

Le laser Co2 vaginal de type Gynelase permet entre autres résultats :

  • Un rajeunissement de la muqueuse vaginale, celle-ci est plus hydratée et donc moins gênante au quotidien,
  • La lubrification naturelle des parois vaginale est de meilleure qualité, les rapports sexuels sont plus confortables,
  • Les parois intimes sont resserrées, les rapports sexuels sont mieux ressentis,
  • L’incontinence urinaire légère est améliorée…

*Les résultats attendus peuvent varier en fonction de chaque individu.

Nos  tarifs pour une séance de laser CO2 vaginal

Les tarifs dépendent du patient et de la zone à traiter et seront définis par le médecin lors de la consultation préalable durant laquelle il vous sera remis un devis clair et détaillé.

Vos questions

Le traitement par laser CO2 vaginal est-il contre-indiqué dans certains cas ?

Le traitement au laser CO2 vaginal en médecine esthétique est utilisé pour traiter une variété de conditions gynécologiques telles que l’atrophie vaginale, l’incontinence urinaire, la sécheresse vaginale et la dyspareunie. Cependant, comme tout traitement médical, il peut y avoir des contre-indications :

  • Grossesse : le traitement au laser CO2 vaginal n’est pas recommandé pour les femmes enceintes car il peut nuire à la santé du fœtus.
  • Infection vaginale active : Si vous avez une infection vaginale en cours, vous devriez attendre que l’infection soit traitée avant de subir le traitement au laser CO2 vaginal.
  • Cancer vaginal : Si vous avez été diagnostiqué avec un cancer vaginal, le traitement au laser CO2 vaginal n’est pas recommandé.
  • Troubles de la coagulation : Si vous souffrez d’un trouble de la coagulation, il est important d’en informer votre médecin avant le traitement au laser CO2 vaginal.
  • Utilisation d’anticoagulants : Si vous prenez des anticoagulants, votre médecin devra peut-être ajuster votre traitement avant de procéder au traitement au laser CO2 vaginal.
  • Utilisation de dispositifs intra-utérins : Si vous utilisez un dispositif intra-utérin (DIU), il est important d’en informer votre médecin avant le traitement au laser CO2 vaginal.

Est-ce que le traitement par laser CO2 est douloureux ?

Le traitement au laser CO2 vaginal est généralement bien toléré et ne provoque qu’une légère sensation de chaleur ou de picotement. Certaines femmes peuvent ressentir une douleur légère ou modérée, qui peut être soulagée avec des analgésiques légers.

Combien de temps faut-il pour voir les résultats du traitement au laser CO2 vaginal ?

Les résultats du traitement au laser CO2 vaginal peuvent varier selon chaque patiente. Certaines femmes peuvent constater une amélioration dès la première séance, tandis que d’autres peuvent avoir besoin de plusieurs séances pour constater des résultats significatifs.

Quels sont les effets secondaires possibles du traitement au laser CO2 vaginal ?

Les effets secondaires possibles du traitement au laser CO2 vaginal comprennent une légère douleur, une inflammation, des saignements, une sensibilité accrue ou une irritation. Ces effets secondaires sont généralement temporaires et disparaissent rapidement.

Qui peut bénéficier du traitement au laser CO2 vaginal ?

Le traitement au laser CO2 vaginal peut être bénéfique pour les femmes qui souffrent de symptômes de la ménopause tels que la sécheresse vaginale, l’incontinence urinaire d’effort, la douleur pendant les rapports sexuels et l’affaissement des tissus vaginaux. Il peut également être utile pour les femmes qui souhaitent améliorer la santé et l’apparence de leurs tissus vaginaux pour des raisons esthétiques.

Vous souhaitez plus d’informations? Vous avez une question? Transmettez nous votre demande via notre questionnaire, nous y répondrons dans les plus brefs délais.

Vous êtes intéressé(e) par nos actualités, les derniers traitements apparus ou encore les nouvelles technologies en médecine esthétique, abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir nos informations régulièrement!