skip to Main Content

Comment gérer sa pilosité pendant le confinement?

Comment gérer ses poils pendant le confinement?

Alors que vos séances d’épilation laser ou d’épilation électrique ont déjà commencées et que vous ne savez pas vraiment comment gérer cette période très particulière de confinement, le Docteur  Marilyne Plasqui a répondu à la journaliste Linh Pham sur toutes ces questions que vous vous posiez! Retrouver ici l’article très intéressant publié sur le blog lejournaldemoncorps.com.

J’ai fait peu de séances d’épilation laser ou d’épilation électrique avant le confinement, comment prendre en charge mes poils en attendant la réouverture du centre ARTHESTIC le 11/05/20?

Si vous aviez fait peu de séances d’épilation laser ou d’épilation électriques, alors soyez rassuré(e), tout ce que vous avez fait n’est pas perdu! En revanche, il est essentiel de continuer à raser et de ne surtout pas épiler, pour les zones du corps bien-sûr. En effet, si vous épiler vos poils, vous risquez de décaler de nouveau les cycles de pousse. Malheureusement, lors de la reprise de vos sénaces, le

Si vos précédents traitement laser ou d’épilation électriques concernaient le visage, il ne faut surtout pas raser mais couper au ciseau les poils qui vous dérangent. En effet, si vous rasez au rasoir ou si vous utilisez une crème dépilatoire, le risque et de couper des duvets qui risqueraient d’être stimulés. On ne touche pas au duvet, sous aucun prétexte, même le confinement! Si vous ne souhaitez pas couper vos poils, vous pouvez utiliser de la crème éclaircissante pour les décolorer.

J’ai déjà fait 4 à 5 séances d’épilation laser ou d’épilation électrique avant le confinement, comment prendre en charge mes poils en attendant la réouverture du centre ARTHESTIC le 11/05/20?

Si vous en êtes déjà à 4 ou 5 voire plus de séances d’épilation laser ou d’épilation électrique, la bonne nouvelle c’est que vous commencez à en voir le bout! En effet, une partie importante de vos bulbes pileux a été prise en charge et détruits. Et ceux-là, pour votre plus grand bonheur, ne reviendrons plus! En revanche, il en reste encore quelques un à traiter.

Pour des poils au niveau du corps : Si vos poils sont réapparus durant la période de confinement, le mieux est de les raser, jusqu’à votre prochaine séance d’épilation chez nous. En effet, vos poils auront besoin d’être fortifiés avant la séance laser prévue lors de votre sortie du confinement. Si malencontreusement, vous les aviez déjà épilé, il est préférable désormais de ne plus le faire et de prévoir plutôt des rasages.

Pour des poils au niveau du visage : Une simple paire de ciseaux peut vous servir. En effet, même si vous êtes déjà bien avancé(e) dans le traitement, il est impératif de ne surtout pas épiler ou retirer les poils à la pince à épiler. En effet, si vous les retirer, vous risquez de perturber les cycles de pousse de vos poils. Vous risquez ainsi que la ou les quelques premières séances après la sortie du confinement soient moins efficaces. Bien évidemment, il ne faut surtout pas raser les poils du visage, au risque de raser des duvets qui pourraient alors devenir beaucoup plus gênants.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.