skip to Main Content

Quel est l’intérêt des lasers fractionnés non ablatifs de type FRAX YDUN dans le traitement des peaux abîmées

Avec le temps, notre génétique personnelle et ce que nous avons fait subir à celle-ci, notre peau se marque graduellement. Rides et imperfections diverses peuvent apparaître et elles trouvent souvent leur origine au niveau du derme. Si différentes techniques existent déjà pour traiter ces problèmes, elles sont souvent trop abrasives pour la peau. Les lasers fractionnés non ablatifs sont depuis peu proposés comme solution efficace et avec peu de suites.

Lasers fractionnés non ablatifs, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit de lasers spéciaux qui ne provoquant aucune ablation ou suppression de la couche cutanée superficielle. Ce traitement ne touche aucunement l’épiderme, néanmoins, il agit sur les micro-colonnes de coagulation, au niveau du derme. C’est une technique non invasive limitant les risques d’effet secondaire indésirable.

Lasers fractionnés signifiant un traitement partiel d’une surface qui va de 20 à 30%, en fonction des indications. Cela veut dire que ce traitement ne va pas viser la surface totale de la peau, mais ciblera uniquement la zone à problème. Le fractionnement de ces zones va créer des intervalles de peau saine. De cette manière, la cicatrisation se fera à partir de ces intervalles. Cette action sur des micro zones permettra un temps de cicatrisation plus rapide que les lasers non fractionnés.

Actions des lasers fractionnés non ablatifs

La principale action des lasers fractionnés non ablatifs est le renouvellement cutané dermique avec une stimulation des fibroblastes et une production de nouveau collagène. Le laser améliore le visuel de la peau en gommant les ridules entraînant ainsi un lissage cutané. Il agit sur le vieillissement et le relâchement cutané en donnant un boost d’élasticité à la peau. Il va aussi resserrer les pores dilatés et lisser la texture de la peau.

Le laser du type FRAX traite toutes sortes de cicatrices, notamment les cicatrices chirurgicales ou post-acné en plusieurs séances. Le laser délivre des impulsions d’énergie chauffant, le derme sur la zone ciblé, en l’occurrence, tout en protégeant la peau autour de la zone. Cette action va permettre un renouvellement de la peau et la peau tout en lissant la surface.

Séances et résultats

Une préparation préliminaire est requise pour une séance de lasers fractionnés. Plus, particulièrement, elle demande un nettoyage et un démaquillage profond de la peau.

Le professionnel mettra en place une protection pour les yeux avant d’utiliser une crème anesthésiante. Celle-ci va assurer une intervention confortable pour le patient. La crème sera retirée avant de commencer la séance. Le faisceau laser sera ensuite passer plusieurs fois sur la zone jusqu’à traiter complétement celle-ci. Le passage répété du laser engendre une sensation intense de picotements, sensation allégée par l’application de crème anesthésiante préalable.

Pour un traitement complet, le nombre de séance idéal est de 5 à 7 fois. Elles devront être espacées d’au minimum 3 semaines pour laisser un temps de cicatrisation optimal à votre peau.

Après chaque séance, une crème cicatrisante et protectrice seront nécessaire. Une éviction solaire totale est très importante durant tout le traitement. En revanche, il ne requière qu’une éviction sociale de courte durée (24 à 48heures en moyenne). Une amélioration de la peau sera visible quelques semaines après le traitement et va se progresser durant le mois qui suit. Ce résultat sera maintenu des mois voire des années.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.