skip to Main Content

Comment traiter les problèmes de transpiration ?

Comment traiter les problèmes de transpiration ?

Transpirer, c’est normal ! Cela se produit lorsque nous effectuons un effort intense ou lorsque la température ambiante grimpe. Cependant, une transpiration excessive est mal vécue. Heureusement, il existe des solutions en médecine esthétique pour limiter la transpiration excessive au niveau des aisselles, du visage, des mains, etc.

 

Les injections de toxine botulique

La toxine botulique est un traitement efficace pour effacer les rides de la patte-d’oie, les rides du lion et du front. Mais les injections de toxine peuvent également être un traitement pour vaincre la transpiration excessive ou l’hyperhidrose. Quasiment toutes les personnes peuvent subir ce traitement. Toutefois, ce traitement est déconseillé aux femmes enceintes et aux individus ayant une sclérose latérale amyotrophique. Le médecin fait plusieurs petites injections peu douloureuses au niveau des aisselles.  La toxine botulique réduit durablement (7 mois) la transpiration excessive. Il s’agit donc d’une solution intéressante destinée à tous ceux qui souhaitent régler leur problème de transpiration.

 

Le traitement par Miradry

Il est question d’une solution performante pour évincer la transpiration excessive et les odeurs qu’elle est susceptibles de provoquer. Il s’agit d’un appareil qui délivre des ondes ultracourtes. Ces dernières vont produire de la chaleur et induire ainsi la destruction des glandes sudorales. On parle de thermolyse, c’est-à-dire la décomposition par la chaleur. Le traitement par Miradry est un traitement définitif contrairement aux injections de toxine botulique. Il faut souligner que la thermolyse des glandes sudorale est un processus irréversible. Ce traitement non invasif concerne tous ceux qui souffrent d’hyperhidrose. Quelques jours avant l’intervention, il faut raser les aisselles. Une anesthésie locale est effectuée au niveau de la zone à traiter. Dans ces conditions, l’intervention du médecin n’entraîne aucune douleur. Elle dure en général une heure.

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.