skip to Main Content

La rhinoplastie médicale

Il est aujourd’hui possible de corriger un nez sans chirurgie pour certaines indications, c’est ce que l’on appelle désormais la rhinoplastie médicale.

Le traitement de l’arête nasale permet d’atténuer les bosses, les asymétries et d’améliorer la pointe tombante d’un nez en la remontant grâce à l’acide hyaluronique.

Il est également possible d’apporter des petites retouches sur un nez opéré, toujours grâce à des délicates injections d’acide hyaluronique.

Déroulement de la séance

Tout d’abord,il faut faire une consultation avec le praticien afin de connaître et comprendre  vos souhaits. Celui-ci prends ensuite des photos de votre nez sous toutes ses coutures. Le médecin cherche à analyser au plus fin l’équilibre entre votre front, votre menton et votre bouche ainsi que l’ensemble de votre profil.

L’intervention dure à peine 30 minutes. Elle se déroule au cabinet, sous anesthésie locale simple avec une pommade anesthésiante.  Le praticien injecte l’acide hyaluronique le plus adapté à votre situation aux endroits définis lors de la consultation. Ces injections sont faites à l’aide d’une aiguille très fine ou d’une microcanule selon vos besoins de correction.

Les résultats sont immédiatement visibles. Comme il s’agit d’une zone délicate et essentielle pour l’équilibre de votre visage,une seconde séance peut être nécessaire à 15 jours ou 3 semaines d’intervalle.

Les suites après une Rhinoplastie médicale.

Les suites sont légères, une rougeur ou un oedeme léger peuvent apparaître sur la zone traitée mais ceux-ci disparaîtrons dans les heures suivant l’injection. Un éventuel hématome, toujours imprévisible est possible localement, il se résorbera en quelques jours.

Il n’y a aucune éviction sociale et toutes vos activités habituelles peuvent être reprises à l’exception de certains sports.

Vous devrez éviter durant un jour ou deux d’appuyer sur le nez, notamment par le port  des lunettes, afin de ne pas déplacer le produit.

Vous devrez également ne pas prendre d’aspirine pendant 3 à 4 jours avant une injection d’acide hyaluronique, ainsi que le jour même, afin d’éviter les ecchymoses. Il est aussi interdit de s’exposer au soleil ou aux UV artificiels pendant les 15 jours suivants l’injection.

Quel budget prévoir ?

Lors de la consultation avec votre médecin, il vous sera établi un devis personnalisé et détaillé. Le tarif dépendra de la quantité d’acide hyaluronique à injecter. A titre indicatif cela peut varier de 350 euros à 700 euros dans la plupart des cas.

 

Cet article comporte 0 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.