CE PRINTEMPS VA-T-IL SONNER LA FIN DE LA « CULOTTE DE CHEVAL ? »

Cette zone qui modifie notre silhouette au niveau du haut des cuisses est l’une des principales préoccupations des femmes : « La culotte de cheval ». Et malgré nos  nombreux efforts, elle reste toujours là, malheureusement bien accrochée à nos cuisses. Le point avec votre centre.

Problème entièrement féminin, car en grande partie hormonal, la culotte de cheval est un fléau très présent chez beaucoup de femmes. Mais qu’est-ce c’est vraiment ?

On la remarque par rapport à l’élargissement disproportionné du haut des cuisses par rapport au reste du corps. Elle est associée à un tissus adipeux spécifique que l’on peut retrouver aussi sur le bas du ventre, les hanches, les fesses et les cuisses. Cette graisse se développe à partir de l’âge de 5 ans mais la zone de la culotte de cheval fera plus nettement son apparition à la puberté.

Et finalement, comment la prendre en charge ?

Grâce à la cryolipolyse qui va traiter le bourrelet graisseux en environ une heure.  Des résultats visibles dès 1 mois et définitifs après 3 mois. Pas d’intervention chirurgicale, pas d’anesthésie… Des suites simples pour un résultat rapide et définitif.

Adieu culotte de cheval, poignets d’amour, plis sous fessier, bourrelets superficiels, ventre disgracieux… Beaucoup de parties du corps pourront être traitées en une seule séance,même si parfois une deuxième séance peut s’avèrer nécessaire.

Une première consultation avec un médecin formé et spécialiste à cette technique permettra de vous proposer de façon objective le traitement approprié en fonction de vos besoins et les possibilités de traitements les plus innovants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.